Asie

Vivre des moments inoubliables à Da Lat

Da Lat est l’alter ego du Vietnam. Cette ville a largement mérité ses petits surnoms allant de « Petit Paris » à «Capitale de la lune de miel» jusqu’à «Ville du printemps éternel». Partez pour un itinéraire idyllique au cœur de cette merveille de l’Orient.

Le jardin des fleurs de Da Lat

La population de Da Lat est connue pour sa passion pour l’horticulture. Cette dernière constitue l’une des sources de revenus de nombreux ménage. Au cœur même de la cité, au nord du lac Xuan Huong, vous trouverez le jardin des fleurs. Ce site, fondé en 1966, dispose d’une superficie d’environ 7 000 km². Dans cet éden poussent plus de 300 sortes de végétaux colorés et parfumés, pour ne citer que les orchidées, les hortensias, les roses, les pensées, les mimosas ainsi que d’autres espèces exotiques. Sachez également qu’un festival s’organise chaque année dans ce lieu. C’est un des événements qui doit s’ajouter dans votre agenda lors de vos circuits Vietnam. En outre, certaines plantes fleurissent plusieurs fois par an, ce qui rend le paysage bien garni en tout temps. Toutefois, l’été s’avère être particulièrement adéquat. En dehors des promenades, vous pouvez aussi y acheter des bouquets magnifiquement composés.

Les cascades de Pongour

Au cours de votre circuit vietnamien, n’oubliez pas de vous rendre à Pongour, dans la commune de Tan Hoi. Cette région est caractérisée par des collines, des ruisseaux purs, des cascades et des forêts de pins. Les chutes de Pongour, véritables chefs-d’œuvre de la nature, se situent dans une zone déserte, à environ 50 km de la ville de Da Lat. Vous y verrez l’eau qui se jette dans un immense bassin depuis une hauteur de 40 m, et parcourt les 7 étages de dénivelés dans un grondement assourdissant. Par ailleurs, la route qui mène à Pongour est paisible et romantique. Si vous y allez en octobre, le sentier sera bordé de fleurs sauvages jaunes. En outre, le lieu recèle la légende de l’ancienne reine Kanai et de ses quatre fidèles rhinocéros.

La pagode Linh Phuoc

Linh Phuoc est incontournable durant un circuit au Vietnam. Il s’agit de l’une des pagodes les plus connues de la contrée avec sa tour de 37 m, son jardin de fleurs « Long Hoa Vien » et son somptueux dragon construit en débris de verre. La salle principale est décorée de peintures retraçant la vie de Bouddha depuis sa naissance jusqu’à son atteinte du Nirvana. Les statues de dragon sont dominantes dans toute la structure. Par exemple, le toit, les piliers et le stupa sont couverts d’éléments représentant cet animal légendaire. Parfois surnommé «pagode Ve Chai», ce sanctuaire a été érigé dans les années 1950.

anrakuji in kyoto japan
Article précédent

Le Japon, la nouvelle destination tendance

cap reinga
Article suivant

4 caps incontournables de l’île du Nord en Nouvelle-Zélande

patricia Martin

patricia Martin

Passionnée de voyages je suis perpétuellement à la recherche de nouveaux lieux à découvrir. J'aime aussi beaucoup partager ces découvertes.

Pas de commentaire... Soyez le premier à donner votre avis !

Envie de commenter ? Attention un modérateur veille sur le spamco ;-)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *