Océanie

Îles Maldives : conseils de santé pour votre voyage

Nous vous avons récemment présenté les Maldives, une destination de choix pour les vacanciers et les couples qui souhaitent passer un séjour de rêve à la plage. Malgré tout, lors d’un voyage à l’étranger, il y a toujours certains risques que les problèmes de santé viennent gâcher votre moment !

Si l’archipel vous tente, commencez d’abord par relire notre article sur l’intérêt de séjourner aux Maldives pour les amoureux. Poursuivez ensuite votre lecture en découvrant quelques conseils pour éviter tout risque de maladie ! Ces derniers ont été récoltés en collaboration avec la Clinique Médicale des 2 Tours.

Les vaccins de base

En premier lieu, peu importe le voyage que vous effectuez, il y a toujours une série de vaccins de base que l’infirmière spécialisée vous recommandera. Ce n’est pas à cause de risques spécifiques dans le pays visité mais plutôt car tout être humain est à risque d’infection s’il n’est pas protégé.
Les maladies visées sont l’hépatite A et B, la rougeole, la typhoïde, la diphtérie, la poliomyélite et le tétanos. La plupart des vaccins auront déjà été administrés à l’enfance mais il serait bon de consulter votre carnet de vaccination et d’en parler à l’infirmière pour vous assurer d’être encore couverts.

Les vaccins pertinents

Dans certains cas, on pourrait vous proposer de recevoir une petite injection pour vous protéger contre d’autres maladies. En voici deux à considérer :

La rage

Si vous restez dans les complexes hôteliers sur les plages des Maldives, il est fort probable qu’un vaccin contre la rage ne soit pas utile pour vous. Cependant, si vous « partez à l’aventure » et que vous visitez des zones un peu plus isolées, il est possible que vous croisiez des chiens errants ou d’autres animaux qui pourraient être porteurs du virus de la rage. Avant de partir, tâchez d’avoir dressé un petit « plan » de votre séjour et informez-vous auprès de l’infirmière sur les risques de ne pas être vacciné.

La fièvre jaune

Il n’y a aucun risque de contracter la fièvre jaune si vous vous rendez aux Maldives. D’un autre côté, le pays proscrit l’accès à ceux qui n’ont pas été vaccinés contre la maladie si leur région est reconnue comme étant à risque. L’OMS présente sur cette page une liste des pays où il y a risque de transmission de la fièvre jaune.

Se prémunir contre la dengue

La dengue est une maladie qui est transmise aux humains par le biais de moustiques infectés. Dans les dernières décennies, on a constaté une augmentation importante du nombre de cas d’infection à travers le monde, ce qui pousse les cliniques de santé à recommander aux voyageurs de se protéger à tout prix contre les moustiques.
En effet, il n’existe pas de vaccin ou de médicament qui puisse vous empêcher de contracter la dengue. Seul un anti moustique suffisamment puissant pourra vous protéger en repoussant les envahisseurs, qui sont surtout présents en zones urbaines.

Notez que les symptômes liés à la maladie sont souvent similaires à une forte grippe : il n’y a donc aucune raison de gaspiller votre séjour avec de vaines inquiétudes. Soyez seulement un peu vigilants !

La consommation alimentaire

Le dernier point à aborder est celui du risque d’intoxication ou d’infection via la consommation d’eau potable ou de nourriture. On ne compte plus les pays où il est recommandé de ne boire l’eau qu’à la bouteille !

Aux Maldives, les avis sont partagés sur le sujet. Certains voyageurs mentionnent que les hôtels « de bonne qualité » ont des installations suffisamment récentes pour pouvoir offrir une eau propre à la consommation, sans risque de contamination par le biais des réservoirs de stockage et de la canalisation. Après tout, l’approvisionnement est fourni grâce à des usines de désalinisation de l’eau. D’un autre côté, il est très difficile pour un touriste d’évaluer les risques qu’il coure, alors il est très fortement recommandé de se limiter à la consommation d’eau en bouteille, malgré son prix assez élevé.

Pour les mêmes raisons, il est recommandé d’éplucher vos fruits avant de les consommer et de faire cuire vos légumes plutôt que de les manger crus. Ne buvez que des consommations sans glaçon, qui peuvent eux aussi contenir des contaminants.

Avec les conseils ci-dessus, vous devriez passer un merveilleux voyage exempt de tout problème de santé. N’oubliez pas qu’il vaut mieux prévenir que guérir !

Crédit photo : Nevit Dilmen – Photo sous licence cc

Maldives
Article précédent

Les Maldives pour les amoureux

Capture
Article suivant

Voyage de luxe en Afrique australe

patricia Martin

patricia Martin

Passionnée de voyages je suis perpétuellement à la recherche de nouveaux lieux à découvrir. J'aime aussi beaucoup partager ces découvertes.

Pas de commentaire... Soyez le premier à donner votre avis !

Envie de commenter ? Attention un modérateur veille sur le spamco ;-)

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *